Cahier de vacances, Exercice No 1 : Qu’est-ce qui va bien dans votre vie ?

Et alors parce que c’est les vacances, on ne devrait pas avancer sur notre chemin heureux? Je vous rappelle que vous devez travailler chaque jour à votre bonheur et votre bien-être. C’est un investissement sans risque, vous n’avez rien à perdre, mais juste la possibilité de gagner des unités de bonheur supplémentaire.

Alors, comment ça va?

Aujourd’hui, nous allons travailler sur cette phrase: ” – Alors, ça va? “

Ci-dessous, nos réponses intérieures:

  • Je vais dire que ça va, comme ça on ne me posera pas de question. Je n’ai pas du tout envie de tout raconter de ma vie. OFF: “Occupes toi de tes affaires”.
  • Je vais être obligée de retourner la question mais j’espère qu’il ne me répondra pas non, auquel cas je devrais l’écouter, ce qui n’est pas dans mes projets, car j’ai mais propres problèmes. OFF: “Je retourne la question par politesse, mais la réponse ne m’interesse pas”.
  • Il me repond ! “Oh oui, tu sais … Parce que … “. Et voilà, déjà que j’ai mes problèmes, je dois éouter les autres me raconter à quel point tout va bien dans leur vie! OFF: “Pourvu qu’il ne m’étale pas son bonheur”.
  • Il me dit que ça va très bien, mais je vois bien dans son regard que ça ne va pas si bien que ça, mais je ne vais pas approfondir car j’ai aussi mes préoccupations. OFF: “Pourvu qu’il ne m’étale pas ses malheurs, je ne voudrais pas qu’il me porte la poisse”.
  • Mince, je n’aurais pas du lui retourner la question parce qu’elle de toute façon, elle ne va jamais bien et trouve toujours à redire. OFF: “Elle va me saper ma journée dès le matin …”
  • Je vois qu’il ne va vraiment pas bien. OFF: “je suis embarassé, je ne sais pas comment réagir…”

Combien de fois, avons nous posé réellement et sincèrement la question? Combien de fois, nous sommes nous réellement intéressés à la réponse? Combien de fois avons-nous répondu honnetement?

Nous interessons nous réeelement aux autres? Les écoutons nous vraiment?

Pas vraiment, pas toujours… Nous posons la question et nous répondons, mais nous ne voulons pas réellement nous engager.

Mais surtout, nous ne nous posons pas franchement la question à nous même. Nous attendons des autres qu’ils nous disent “Oui, ça va”, mais lorsque nous nous la posons, nous avons tendance à donner la réponse « non, ça ne va pas » et à nous focaliser sur les éléments qui ne nous conviennent pas dans notre vie. Nous avons la mauvaise habitude de ne voir et de retenir que le négatif, et de ne plus voir les éléments positifs que nous tenons pour acquis et auxquels nous n’accordons pas le bon degré d’importance.

Les études montrent que parce que les évènements négatifs interviennent de façon innatendus, ils retiennent davantage notre attention pendant que nous banalisons les éléments positifs.

Qu’est ce qui va bien dans ma vie ?

Aujourd’hui, je me pose la question à moi-même et j’exige que ma réponse soit positive. Aujourd’hui, voyez le verre à moitié plein, et non à moitié vide.

OFF: Je ne voudrais pas me fatiguer avec mes propres problèmes…

Aujourd’hui, je vous propose de vous mettre exclusiement en quête du positif.

Plus nous sommes attentifs aux éléments positifs de notre vie, plus nous les voyons et les considérons, plus nous sommes alignés pour trouver des réponses et des solutions aux éléments négatifs.

Exercice de vacances n°1:

Dressons la liste de ce qui va bien dans notre vie. Inscrivez tout des éléments, des plus importants aux petites choses qui nous paraissent les plus anodines à première vue. Enumérez tout ce qui vous passe par la tête, vous serez surpris de la longueur de votre liste.

Faites cette liste par écrit, exclusivement, de façon à la visualiser et la relire si besoin est.

Et je suis sure que finalement, vous allez mieux que ce que vous pensez. Cette liste d’heureux constats, vous donnera de l’énergie et de l’enthousiasme pour faire face à ce qui va moins bien dans votre vie et vous aidera à voir des solutions différentes et/ou que vous n’auriez pas envisagé.

J’ai des enfants intéressants, heureux, curieux et en bonne santé; Peu à peu ils gagnent en confiance en eux;

J’ai un travail qui me permet de subvenir à leurs besoins mais également de m’épanouir;

J’ai de bonnes relations avec ses ma famille et je peux compter sur eux;

Je suis curieuse et créative, j’ai la soif d’apprendre, je suis à chaque fois enthousiaste à l’idée de découvrir de nouvelles choses ;

Je tente de nouvelles expériences que je n’aurais pas pu envisager il y a encore 2 ans;

Je constate chaque jour que je parviens peu à peu à me libérer d’une personne toxique;

Je suis maintenant capable de prendre plus de recul par rapport aux choses et aux événements tant sur le plan privé que professionnel.

Longue liste à vous,

Je compte sur vous,

Julie

Cet article vous a plu? Partagez-le!
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez recevoir ici mes 6 astuces pour être heureux (aussi) au travail !