Jour 20 – Aujourd’hui, j’aide, je donne, je fais une bonne action

aider

Aujourd’hui, soyez altruiste: donnez, aidez!

Car « L’argent ne fait pas le bonheur, sauf lorsqu’on le donne » assure Matthieu Ricard dans son livre « Plaidoyer pour l’altruisme ».

Notre propre bonheur se nourri du bonheur que l’on apporte aux autres.  

Plusieurs études l’ont démontré, donner nous rend plus heureux.
La bienveillance envers les autres est l’une des clefs pour être heureux soi-même.

Selon l’étude menée par les scientifiques Kathryn E. Buchanana et Anat Bardi en 2009, qui avait pour but de mesurer l’impact d’un acte de bienveillance, donner du bonheur à son prochain a un réel impact sur notre propre niveau de bonheur estimé.

Cette étude nous montre également que faire du bien à son prochain est aussi bénéfique à son épanouissement que de se lancer dans un nouveau projet.

Le bonheur d’aider

En aidant, nous sécrétons de la sérotonine, cette meme hormone que nous rencontrons après une bonne séance de sport.

Aider:

  • nous apporte la joie de vivre;
  • nous donne des ailes, améliore et renforce notre estime de nous;
  • développe notre épanouisseement personnel;
  • accroit notre bien-être et notre satisafaction au quotidien.

Une limite tout de même il est nécessaire de pratiquer un altruisme gagnant gagnant. Donner en respectant ses propres beoins en prenant soin de soi.

Un donneur frustré ne prêter une oreille attentive, ne peut communiquer de bonheur et n’en tire pas lui même.

Aujourd’hui donc, donnez, aidez!

  • aider votre nièce à préparer son contrôle de maths;
  • aider votre collègue à préparer sa présentation;
  • donner vous du mal en préparant un petit plat mitonné à vos proches;
  • accorder de l’attention à cette amie qui rencontre aujourd’hui quelques difficultés;
  • aider votre voisine à porter ses courses au 2e étage…

Donner parce que vous le voulez et donnez ce que vous voulez.

Donnez de bon coeur, donner avec le coeur, de façon totalement désintéressée.

Faites quelque chose de bien pour quelqu’un, une bonne action.

Offrez ce que vous souhaitez à qui vous voulez: quelque chose d’utile, de la connaissance, du temps, de l’attention.

Et comme nous le dit le psychiatre Christophe André, la solidarité est un virus contagieux. Alors propagez l’épidémie!

A bientôt,

Julie

aider
Cet article vous a plu? Partagez-le!
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez recevoir ici mes 6 astuces pour être heureux (aussi) au travail !