Jour 29 – Aujourd’hui, je félicite, je complimente et j’encourage

Aujourd’hui, je vous propose un principe qui a révolutionné ma façon de voir les choses, les gens, et la vie en général.

C’est aussi un principe qui a boosté mes performances commerciales au travail sans même m’en rendre compte, comme quoi on ne vend jamais aussi bien que lorsque l’on ne vend pas!

Cette pratique a enrichi mes relations avec mes collègues et les personnes qui m’entourent de façon générale. Elle est devenue une habitude inscrite en moi, à laquelle je pense de moins en moins maintenant même si parfois il m’arrive encore de faire quelques écarts…

Ce principe est issu du livre Comment se faire des amis de Dale Carnegie.

Ce livre a été publié pour la 1ere fois en 1936 et a maintenant été traduit en 37 langues! Et oui, c’est dans les vieux pots que l’on fait les meilleures confitures!

Les méthodes de Dale Carnegie ont été utilisées au départ dans le cadre de la formation et du perfectionnement des vendeurs et des managers. Mais il s’est très vite révélé que ces conseils, ayant pour objectif de développer des relations humaines de qualité, pouvaient s’appliquer tant dans la sphère professionnelle que personnelle et privée.

Mais quel est donc ce principe?

Je fais durer le suspens car le livre tout entier est écrit de cette façon et cela m’a un peu agacée sans pour autant me faire décrocher. Et puis j’ai envie de prendre un peu pour Dale Carnegie en quelques sortes!

Ce principe est :

“N’hésitez pas à faire des compliments honnêtes et sincères”

Dans son livre Dale Carnegie nous relate les paroles de Charles M. Schwab, un important homme d’affaires américain dans le secteur de l’acier et de la métallurgie. Ces propos ont maintenant été tenus il y a des décennies mais elles conservent aujourd’hui tout leur sens.

Lorsque Dale Carnegie lui demande comme il est parvenu à obtenir des relations de qualité autour de lui, Charles M. Schwab répond:

“Je considere que la faculté que j’ai d’enthousisamer les gens qui m’entourent coinsitue mon atout le plus important. C’est en les encourageant et en les appréciant que nous arrivons à obtenir le meilleur d’eux memes.

Il n’existe rien de pire que les critiques des ses supérieurs pour anéantir l’ambition de quelqu’un. Voilà pourquoi je ne critique jamais personne. A mon avis la motivation doit être le premier facteur qui pousse les gens a travailler.

Voila pourquoi je tiens tellement à féliciter les personnes et que je deteste les critiquer.”

like

Aujourd’hui, appréciez, félicitez, vos proches, votre famille, vos enfants, vos amis, vos collègues. Tentons de voir le meilleur en chacun.

Il ne s’agit biensur pas de flatter des égaux de paroles trompeuses et calculées. Soyez simplement honnêtes et sincères, reconnaissez et souligner les efforts.

Je vous laisse à votre tâche.

A bientôt pour le dernier défi de cette série,

Julie

Cet article vous a plu? Partagez-le!
  •  
  • 1
  •  
  •  
  •  
    1
    Partage
  •  
    1
    Partage
  •  
  • 1
  •  
  •  

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Tentez le challenge " 7 jours pour être plus heureux "