Le poids du poids

Le poids du poids ou quand notre apparence si lourde à porter …

J’hésite encore une fois : « Je monte dessus, je ne monte pas »,

« Si je ne me pèse pas, je ne saurais pas », mais finalement, je n’ai pas le choix.

Je peux continuer à me dire, l’important ce ne sont pas les chiffres,

Ou alors me penser que, quelques soient les chiffres, je n’y arriverais pas.

Je me laisse convaincre, l’important c’est comment je me sens…

Sauf que là je ne le sens pas et d’ailleurs, je ne me sens pas bien du tout.

J’y vais. Roulement de tambour : Verdict.

En dessous de mon poids quelque chose de nouveau apparaît :

C’est la mention « Obésité ».

Évidemment, j’en veux à tout le monde. A tous ces :

  • Mais tu rêves tu n’as pas besoin de perdre 19 kilos, c’est trop ! “;
  • Mais tu es bien comme ça, même les meilleurs ont leurs défaut“;
  • Peu importe, tu as tout pour être heureuse, un travail et deux enfants tout beaux“;
  • Ne parle pas de régime, c’est un rééquilibrage alimentaire qu’il te faut“;
  • Allez juste une bouchée, ce n’est pas cela qui va te faire défaut“;
  • Tu n’aurais pas ces kilos en trop si tu avais le mental qu’il faut“;
  • Je te dis cela, je te dis rien mais tu devrais éviter de manger cela“;
  • Allez on a qu’une vie, tu ne peux pas toujours te priver comme ça“;
  • Laisse toi le temps, avec tout ce que tu as traversé ces derniers mois“;
  • Tu dois juste faire du sport et tu verras ça suffira“;
  • Ah tu fais régime, c’est nul, on ne sortira plus déjeuner!“;
  • Peu importe le regard des autres, acceptes-toi telle que tu es“;
  • Il faudra bien faire quelque chose” me dit le médecin …

Bref, je n’ai que l’embarras du choix. Tout le monde donne son avis avec bonne volonté.

L’avantage est que je peux écouter ceux qui nient ou alors ceux qui minimisent.

Je peux choisir entre me faire réprimander ou rabaisser. Je peux aussi décider de culpabiliser.

Je peux choisir d’entendre les détracteurs, les moralisateurs et les donneurs de leçons.

C’est fantastique !

Pour certains, je suis trop grosse et pour d’autres non.

Pour certains, je dois maigrir, tandis que pour d’autres je dois changer d’alimentation.

Et pour certains encore, il n’y a tout simplement rien à faire…

C’est un plaisir de compter sur les conseils de chacun :

  • Arrête de manger du gras !
  • Arrête de manger du sucre ! “,
  • Arrête de manger du gluten ! “,
  • Arrête de manger du pain ! “,
  • Arrête de manger des produits laitiers ! “,
  • Arrête de manger des aliments transformés ! “,
  • Arrête de manger des acides gras hydrogénés ! “,
  • Il faut juste manger de tout parce qu’il n’y a pas de secret“…

Certains me disent “Tu n’as besoin de personne, juste d’un peu de volonté !

D’autres encore “Consultes un professionnel de la nutrition, fais-toi aider !

Et enfin certains autres : ” Le poids c’est dans la tête, c’est chez un psy qu’il faut aller!

Eh oui, tout le monde a la vérité et la solution, mais personne n’a MA vérité et MA solution.

LA VERITE est que je ne peux pas minimiser ou nier,

La vérité, c’est que ces kilos mettent en jeu ma santé,

Ils pèsent sur mon estime de moi et m’empêche d’avancer,

Mais surtout de croire en mes capacités.

Avec eux je suis la cible de tant de préjugés.

Tels des boulets, ils me privent de liberté.

Ils me font croire que je ne vaux rien et que je ne peux pas briller.

LA SOLUTION, comment m’en défaire ? Je n’en ai aucune idée.

Tout ce que je sais, c’est que la solution, il n’y a que moi qui puisse la trouver… Et que je vais bien finir par trouver…

Il faut juste que je commence par croire en moi…

Julie

Cet article vous a plu? Partagez-le!
  •  
  • 1
  •  
  •  
  •  
    1
    Partage
  •  
    1
    Partage
  •  
  • 1
  •  
  •  
4 Comments

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Tentez le challenge " 7 jours pour être plus heureux "