Grand ménage !

Il est certains moments de l’année, où nous avons envie de grands changements, où nous avons de grandes résolutions et de grands projets.

Dans le livre de Raphaëlle Giordano « Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n’en as qu’une », nous comprenons que pour amorcer un changement dans notre vie il est nécessaire au préalable de faire le grand ménage, et plus particulièrement un ménage in et un ménage out.

« La vie c’est comme une montgolfière. Pour aller plus haut, il faut savoir se délester te jeter par-dessus bord tout ce qui nous empêche d’avancer ».

Raphaëlle Giordano, Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n’en as qu’une

Un ménage In pour identifier et supprimer tous les éléments toxiques et néfastes, dans notre environnement, dans notre relation avec les autres. Il peut être utile pour cela d’établir une liste de « Je ne veux plus ».

            Je ne veux plus dire oui à tout

            Je ne veux plus laisser ma vie professionnelle déséquilibrer ma vie personnelle

Je ne veux plus attendre que des choses bien m’arrivent

Un ménage Out pour améliorer notre cadre de vie en se débarrassant de tous les objets inutiles ou abîmés. Faire du tri, ranger.

Mais à quel point le ménage de son intérieur peut améliorer notre vie ?

Bien plus que nous le pouvons imaginer semble t’il à la lecture du livre de Marie Kondo, La magie du rangement.

Selon l’auteur, plus nous conservons d’objets inutiles dont nous ne nous servons plus et plus nous enfermons dans le superflu mentalement et physiquement.

Mais pourquoi jeter est-ce si difficile ?

Jeter peut souvent s’avérer compliqué émotionnellement. En jetant un objet, nous nous mettons face à nos imperfections et nos insuffisances du passé. En jetant nous reconnaissons nos choix stupides ou hâtifs du passé. Nous nous sentons honteux et nous culpabilisons finalement.

Nos objets sont aujourd’hui là, ils sont réels et ils sont le reflet de nos choix passés.

1. Ranger pour ne conserver que ce que nous aimons vraiment

Le principe de ma méthode Konmari de Marie Kondo est de jeter tout ce qui ne procure pas ou plus de joie aujourd’hui. Il est évident que les affaires oubliées dans nos placards ne nous procurent plus aucune joie.

Pour autant, on culpabilise de jeter ces objets car on ne les a pas ou peu utilisées ou portées.

Finalement, c’est un attachement au passé ou la peur de l’avenir et le désir de stabilité qui nous empêche de jeter.

Attachement au passé -> « A une époque, j’ai aimé ce chemisier… »,

Peur de l’avenir et désir de stabilité -> « C’est vrai que je ne m’en sers pas mais je pourrais en avoir besoin ».

L’objectif de la méthode est de ne conserver que ce qui est réellement précieux pour nous car nous ne pouvons pas prendre soin de trop de choses si nous voulons bien prendre soin des choses réellement importantes pour nous.

2. Ranger pour apprendre à prendre des décisions pour nous

Pour ranger, nous devons nous poser la question de conserver ou de jeter pour chaque objet.

Nous prenons alors notre décision en notre âme et conscience et selon notre propre système de valeur.

Jeter permet alors d’apprendre à prendre des décisions, de les prendre plus facilement et de le plus faire reposer nos choix et responsabilités sur les autres.

Ranger permet alors de renforcer notre confiance en nous et nous aide à prendre des décisions pour nous.

Selon Marie Kondo, c’est en mettant de l’ordre chez soi que l’on commence à changer d’état d’esprit, que l’on apprend à se concentrer sur l’essentiel.

3. Ranger pour trouver sa passion sa mission et être plus heureux

Selon l’auteur, contrairement à ce que l’on pourrait penser ranger ne doit pas être une tâche quotidienne. Il vaut beaucoup mieux ranger rapidement et en finir une bonne fois pour toute, car ranger ne doit pas être un but dans la vie.

Il est également essentiel de conserver les objets qui nous rendent heureux, ce dont nous n’imaginons pas nous séparer (qu’ils soient utiles ou pas d’ailleurs).

En mettant de l’ordre partout, nous y voyons plus clair ensuite et voir l’essentiel nous apparait plus facilement.

Marie Kondo nous explique, que certains de ses clients par le passé, quel que soit le nombre de vêtements qu’ils possédaient, n’étaient jamais contents et souhaitaient toujours avoir quelque chose de neuf à se mettre. Mais qu’après avoir uniquement conservé les objets qu’ils aimaient vraiment, ils avaient le sentiment d’avoir tout ce dont ils avaient besoin.

L’idée est de mettre de l’ordre pour mieux voir et redécouvrir ce que nous aimons et redécouvrir nos passions. Ranger pour trouver sa passion, sa vraie mission.

L’effet magique du rangement transforme notre vie de manière spectaculaire !

Selon Marie Kondo, le rangement change la vie de manière spectaculaire et cela vaut pour tout le monde à 100%, certains de ces clients ont perdu du poids, d’autres ont changé de métier, certains autres encore ont changé de vie radicalement.

Le rangement, c’est donc une “désintoxication” de la maison dans un premier temps mais aussi du corps et de l’esprit dans un second temps.

 « Votre vraie vie commence après avoir mis en ordre votre maison. »

Marie Kondo, La magie du rangement

Rangez donc si vous avez le désir de changer de situation, si vous souhaitez améliorer votre vie significativement.

En rangeant on enlève les roulettes à son vélo, on détache se défait de ses boulets du passé et on commence à avancer sans filet.

Bon rangement !

signature

Cet article vous a plu? Partagez-le!
  •  
  •  
  •  
  •   
  •  
  •  
    1
    Partage
  •  
  • 1
  •  
  •  

Laissez moi un commentaire !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Prêt à tenter le challenge "7 jours pour être plus heureux" ?