Mes habitudes, les bonnes et … les moins bonnes …

Cet article participe au carnaval d’article “Ces routines du matin et du soir” organisé par Artmonny de Sonnya Garcia, j’y ai notamment apprécié son article “La magie du Slow“.

Voilà maintenant huit mois que j’ai eu ce déclic. Ce déclic qui me disait que je n’allais pas dans la bonne direction, qu’il fallait que je change d’état d’esprit. Mais je ne voyais pas comment agir. C’était le brouillard…

Toujours fatiguée toujours en retard, toujours malade, des repas préparés, d’autres sur le pouce, le début de mon amitié avec Uxxx Eats, pas le temps ni l’énergie de faire du sport, des moments de tension avec mes proches, j’ai l’impression qu’on ne m’annonce que des mauvaises nouvelles, je m’endors devant des séries télés. Je suis épuisée, j’ai l’impression que je cours après le temps et que mon cerveau se rétrécit.

Je crois que ce déclic s’est fait par la combinaison de plusieurs choses en même temps. J’ai été arrêtée par le médecin plusieurs semaines. Le temps cesse de défiler, je me suis dit que ça devait changer, j’ai pris le temps de réfléchir à cette situation et à comment préparer le retour au travail sans entrer une nouvelle fois dans cette spirale. J’ai recommencé à lire, à lire beaucoup comme avant et j’ai retrouvé ma soif d’apprendre et de découvrir de nouvelles choses.

Puis, j’ai commencé à utiliser les temps-morts et les temps ingrats de ma journée (les embouteillages ou le ménage) et à optimiser le temps où mon cerveau semble encore s’allumer, lorsque je prends mon petit-déjeuner par exemple. Je me suis remis à lire en écoutant des livres audios et j’ai découvert les podcasts. J’ai eu l’impression que plus je découvrais de nouvelles choses et plus je changeais de chemin et d’esprit.

Cinq livres, lus/vus dans cet ordre, et une conférence Ted, m’ont réellement fait réfléchir à ce que je vivais et m’ont permis de mettre en place des changements pour l’avenir:

Pourquoi vous échouerez à avoir une grande carrière, Ted Larry Smith

Ta deuxième vie commence lorsque tu comprends que tu n’en a qu’une de Raphaëlle Giordano

Le livre de l’ikigai de Bettina Lemke

Tout le monde n’a pas eu la chance de rater ses études d’Olivier Roland

Calme et attentif comme une grenouille d’Eline Snel

Les quatre accords toltèques de Don Miguel Ruiz

Lorsque j’ai eu ce déclic, j’ai changé plusieurs petites choses, petit à petit, l’air de rien et maintenant avec le recul je me rends compte que j’en ai fait des habitudes et que ce sont plutôt de sacrées bonnes habitudes !

Les voici :

  1. Tous les matins, 7 minutes de sport intenses avec une application smartphone: pour moi 7 minutes workout mais il en existe des tas d’autres. C’est dur, très dur de s’y mettre dès le réveil. Je saute encore certains matins mais je vois que le faire 4 à 5 matins par semaine, c’est beaucoup mieux que rien. Ce que j’aime surtout c’est qu’après avoir fait ces 7 minutes, je me sens regonflée à bloc pour conquérir le monde !
  2. 10 minutes de méditation avec l’application Petit Bambou pour moi, déjà parce qu’il faut que je me calme après le sport et les envies de conquête mais aussi parce cela m’aide à prendre du recul et à prendre conscience de ce qui m’entoure. La méditation m’aide à ne pas me laisser envahir par les remarques et émotions des autres.
  3. 5 à 10 minutes d’anglais pendant que je prends mon petit déjeuner. Cette astuce vient tout droit du livre d’Olivier Roland. J’utilise les applis MosaLingua et DuoLingo. J’ai l’impression de retrouver peu à peu mon niveau.
  4. Lire, découvrir. Dans la voiture et dans les transports en général ce n’est que livres audios et podcasts. Ce sont des moments que j’apprécie énormément dans ma journée.
  5. J’aide. Au travail, je ne refuse jamais d’aider un collègue. Avant je n’avais jamais le temps. Maintenant, je ne sais pas si je l’ai mais en tout cas, je ne refuse jamais. Finalement, je ne prends pas plus de retard et je me rends compte que j’évolue dans un climat fort agréable de travail avec de bonnes rigolades et de l’entraide. Je ne vais jamais travailler la boule au ventre. Pourtant ce sont les mêmes collègues, les ambitieux sont restés les ambitieux, les chefs sont restés les chefs, les clients difficiles sont restés difficiles… Je comprends que j’ai aussi ma part de responsabilité concernant le contexte dans lequel j’évolue.

Mais j’ai encore de très très mauvaises habitudes :

  • Je vais me coucher à pas d’heure, je trouve toujours une dernière chose à faire;
  • Je pense toujours que je pourrais réaliser toutes les taches de ma to-do list, je ne me rends pas compte de mes propres limites;
  • Je suis encore très éparpillée, je commence 1000 choses, je ne termine rien, c’est encore difficile de me concentrer;
  • Parfois, mais j’ose espérer que c’est de plus en plus rare, je fais ma tête de cochon en accusant la terre entière de tous mes maux…

Bon, je vous l’avais dit dans ma description, je suis encore une débutante en bonheur, pas une experte…

Tout cela pour vous dire que s’il fallait retenir trois choses :

Les habitudes ne peuvent se mettre en place que l’une après l’autre, petit à petit.

Il est nécessaire de ce rendre compte de ce que l’on a déjà accompli pour avancer vers ce sur quoi on veut aller. Pour autant, nous avons la fâcheuse tendance à focaliser sur ce qu’il nous reste à faire.

Jusqu’au moment d’écrire cet article je ne me concentrais que sur ce que je n’avais pas encore réussi à mettre en place: meilleur équilibre alimentaire, plus de temps avec les enfants, plus de temps pour écrire… mais en écrivant, je me rends compte de tout ce que j’ai déjà mis en place.

Parfois, certains changements sont en train de se mettre en place sans même que vous en rendiez compte: je n’écris pas encore tous les soirs mes moments de gratitude de ma journée mais mon carnet est bien là et ce n’est pas régulier mais ça le devient de plus en plus.

Alors soyez indulgent avec vous, l’important c’est d’avancer sur le chemin qui vous convient !

A très bientôt,

Il ne faut pas attendre d’être parfait pour commencer quelque chose de bien.

Abbé Pierre

Cet article vous a plu? Partagez-le!
  •  
  • 1
  •  
  •  
  •  
    1
    Partage
  •  
    1
    Partage
  •  
  • 1
  •  
  •  
4 Comments

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Tentez le challenge " 7 jours pour être plus heureux "