Mon oiseau débordé

En janvier, je n’ai en tête qu’une idée :
Celle de repartir bien-sûr du bon pied.

Bien gonflé, tel un petit oiseau ailé,
Je fonce obstiné, comme un guerrier,
En quête de tous ces immenses chantiers,
Car aucun domaine de ma vie ne sera épargné.

A vouloir de front tout mener,
Il bat de l’aile ce Janvier !
Mon petit mois ne fait que de rimer
Avec débordé, dépassé et déboussolé…

Car dans tous les sens je suis allé,
Tête baissée, sans jamais regarder,
Et sans boussole, je me suis égaré.

Pourtant ce grand monsieur* nous le disait :
Le secret pour avancer ? c’est de commencer !

Mais il vaut mieux s’arrêter,
Rien qu’un peu pour observer,
Si je ne veux pas qu’ils aient
Du plomb l’aile mes petits projets

Je devrais d’ailleurs les ménager,
Et prendre garde à ne pas les brûler,
Ces petites ailes qui me font si bien avancer !

signature

Le secret pour avancer, c’est de commencer.

Mark Twain

*Mark Twain

Cet article vous a plu? Partagez-le!
  •  
  • 1
  •  
  •  
  •  
    1
    Partage
  •  
    1
    Partage
  •  
  • 1
  •  
  •  
One Comment

Laissez-moi un commentaire !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Tentez le challenge " 7 jours pour être plus heureux "